dimanche 23 juin 2013

Pôle emploi et sex-shop: même combat

                                                                                                



Avez-vous remarqué les étranges similitudes entre ces deux établissements d'utilité publique? Bien peu de monde n'assume de les fréquenter. Aveux d'un échec social pour l'un et symbole de perversion et misère sexuelle pour l'autre. Il suffit d'ailleurs d'observer quelques minutes les attitudes des usagers lorsqu'ils sortent de ces bâtiment pour remarquer que la chorégraphie est la même ! Regard furtif à droite et à gauche pour vérifier que personne ne les a vu puis départ en trombe d'un air faussement détaché pour minimiser les chances de croiser une connaissance.

2 commentaires:

  1. autant j'avais déjà remarqué ce genre de petit manège pour sortir d'un sex shop mais alors pas de pole emploi!!

    RépondreSupprimer
  2. En effet, on regarde toujours à droite et à gauche en traversant...le pas de la porte du sex shop, on sait jamais...sa copine qui se retrouve dans les parages, sont patron qui vient dans la même enseigne...qui sait !

    RépondreSupprimer